De la rancœur. Voilà le sentiment qui anime ce mardi les dirigeants du Real Madrid et de Manchester United, suite au vrai-faux transfert de David De Gea. Cet après-midi, ce sont les Merengues qui ont dégainé les premiers, répondant aux nombreuses critiques qui se sont abattues sur eux au travers d’un communiqué expliquant les raisons de ce couac. Plaçant les Red Devils face à leurs responsabilités, la Casa Blanca remettait ainsi l’église au milieu du village. Mais le club mancunien n’a aucunement l’intention de se laisser trainer dans la boue sans répliquer, et répond ainsi à son tour à la formation madrilène.

Dans un communiqué publié sur leur site officiel, les hommes de Louis van Gaal répliquent : « Manchester United prend note du communiqué du Real Madrid concernant le transfert de David De Gea et celui de Navas. Le club a besoin de faire certaines clarifications », indiquent en préambule les Mancuniens, avant de s’expliquer : « Manchester United n’avait transmis aucun document au Real Madrid pour la vente de David, qui est un membre clé de notre équipe. Le club avait pour préférence de ne pas s’en séparer, et aucune offre n’avait été transmise pour David avant ce lundi. À l’heure du déjeuner, le Real Madrid a formulé sa première offre. Un accord a été trouvé entre les deux clubs, incluant le transfert de Navas vers Old Trafford, deux transactions dépendantes donc l’une de l’autre ».

Mais rien ne s’est ensuite passé comme prévu : « Après plusieurs heures, alors que Navas était au centre d’entraînement du Real Madrid, le club espagnol a vérifié les documents concernant David, Navas, et le club lui-même. Manchester United n’avait en charge que la partie concernant Man Utd. Nous avons transmis les documents concernant les deux joueurs à 20h42 heure britannique. Les documents concernant David nous ont été renvoyés par le Real Madrid sans la page de signature à 22h32. À 22h40 heure britannique, soit quelques minutes avant la deadline, des changements significatifs ont été apportés, compromettant de fait l’accord. Ce n’est qu’à 22h55 (soit 23h55 heure espagnole) que les documents nécessaires au transfert de David nous ont été transmis. Et à ce moment-là, le Real Madrid ne nous avait pas fourni les documents nécessaires pour Navas », conclut United. La passe d’armes ne fait que commencer.