lenouveaublog2015's Blog

Le meilleur de la musique de la technologie du mangas et des sports

Perez monte au feu pour Ancelotti

on March 13, 2015

image

Le Real Madrid est en crise. Trois matches sans victoire et la perte du fauteuil de leader de la Liga au profit du rival catalan ont mis Carlo Ancelotti sur un siège éjectable. Florentino Perez, le président Merengue, a dû monter au créneau.

Tout va très vite dès que l’on parle du Real Madrid. Fin décembre, les hommes de Carlo Ancelotti venaient d’enchaîner vingt-deux victoires consécutives et semblaient programmés pour tout rafler cette saison. Deux mois et demi plus tard, la situation a bien changé. Le Real reste sur trois matches sans victoire dont deux revers plus que problématiques. Le premier à Bilbao samedi dernier (1-0) a permis au FC Barcelone de s’emparer de la première place de la Liga. Le second mardi face à Schalke (3-4) a provoqué la bronca de Santiago Bernabeu. La Casa Blanca, tenante du titre de la Ligue des champions, est passée à un but de l’élimination (0-2 à l’aller), cela fait désordre. La presse espagnole s’est immédiatement emballée et les rumeurs sur un éventuel limogeage du technicien italien ont fusé.
Une conférence de presse surprise
Résultat, ce jeudi, Florentino Perez a organisé une conférence de presse qui n’était pas programmée. Preuve que quelque chose cloche à Madrid. Devant les médias, le président Merengue a confirmé son entraîneur : «Carlo Ancelotti restera l’entraîneur du Real Madrid. Nous ne changerons rien quoi qu’il arrive. Il a la confiance du président et de la direction». Ancelotti reste le technicien qui a apporté la fameuse «Décima», la dixième Ligue des champions des Madrilènes. L’Italien avait un crédit énorme et n’avait jamais été contesté depuis son arrivée dans la capitale espagnole en 2013. Seulement, tout va très vite à Madrid, peut-être même trop vite. Mardi soir, le Real a livré une piètre performance, une de plus, et est passé tout près de la correctionnelle. Le public du Bernabeu n’a pas apprécié et cela a provoqué une bronca « historique» selon Marca. Jeudi, Perez a reconnu que son club ne jouait pas très bien actuellement et que les derniers résultats étaient inquiétants. Mais pour lui, cela n’est pas imputable à Carlo Ancelotti.
La presse et les blessures dans le viseur
«Les blessures nous ont fait des dommages terribles» a déclaré Florentino Perez. Des joueurs clés ont pris un abonnement à l’infirmerie cette saison. Les absences de Sergio Ramos, Luka Modric ou James Rodriguez ont fait beaucoup de torts aux Merengue. Mais le Real dispose d’un effectif très large qui lui permet de pallier de tels manques. Une excuse qui apparait donc un peu faible. Les hommes de Carlo Ancelotti semblent juste connaître une baisse de régime, ce qui peut paraître normal dans une saison. Remonté, le président madrilène s’en est également pris directement au quotidien Marca. Mercredi, le journal espagnol titrait : «Florentino révoquera Ancelotti en cas de débâcle au Camp Nou». Des propos qui n’ont pas du tout plu : «Qu’est-ce qu’ils veulent, que nous le mettions à la porte ? », s’est-il emporté. Ambiance. Pour le moment, la direction, les joueurs et le président soutiennent Carlo Ancelotti. Cependant, tout pourrait très vite basculer. Le 22 mars, le Real Madrid se rend à Barcelone dans ce qui sera le match de l’année puisqu’il aura une importance cruciale dans la course au titre. Ce soir-là, l’Italien n’aura pas le droit à l’erreur

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: