L’homme qui a subi les insultes racistes des supporteurs de Chelsea témoigne

Au lendemain de l’ouverture d’une enquête pour « violences volontaires en raison de la race », suite à un incident filmé dans le métro parisien, Le Parisien a retrouvé l’homme qui a subi les injures racistes des fans du club anglais de Chelsea. Souleymane S., un Franco-Mauritanien de 33 ans, rentrait chez lui dans le Val-d’Oise en métro lorsqu’il est tombé sur une rame de métro remplie :

« J’ai voulu entrer dans le wagon mais un groupe de supporteurs anglais me bloquait et me repoussait. J’ai essayé de forcer le passage, j’ai une nouvelle fois tenté de rentrer. Dans la bousculade, j’ai perdu mon téléphone. Ils me disaient des trucs en anglais mais je ne comprenais pas vraiment le sens de leurs propos. Je ne parle pas un mot d’anglais.

J’ai compris qu’il s’agissait de supporteurs de Chelsea et j’ai fait le lien avec le match du PSG qui avait lieu le même soir. J’ai bien compris aussi qu’ils s’en prenaient à moi à cause de la couleur de ma peau. Vous savez, je vis avec le racisme, je n’étais pas vraiment surpris de ce qui m’arrivait même si c’était une première dans le métro. »

Capture d’écran de la vidéo / DR

« Je suis resté longtemps face à eux. Une personne est venue ensuite me dire que j’avais été courageux de résister à des gens comme ça. A mon avis, la scène a duré environ six ou sept minutes. Au bout d’un moment, des agents de la RATP sont intervenus. Mais seulement pour s’assurer qu’il n’y avait pas de bagarre. Leur objectif, c’était que le trafic reprenne sur la ligne. Aucun usager n’a pris ma défense mais, de toute façon, que pouvait-on faire ? (…) Je suis rentré chez moi sans parler de cette histoire à personne, ni à ma femme ni à mes enfants. Et puis, que dire à mes enfants ? Que papa s’est fait bousculer dans le métro parce qu’il est noir ? Cela ne sert à rien.”

image

Souleymane S. a appris en fin de journée que l’agression avait abouti à l’ouverture d’une enquête, avec la collaboration de la police de Londres qui est à la recherche des citoyens britanniques impliqués. Le Sun de jeudi assure avoir retrouvé un des Britanniques présents, un jeune homme de 21 ans travaillant dans le secteur bancaire à Londres. Souleymane S. assure vouloir aussi porter plainte auprès de la police et se tourner vers des associations antiracistes afin que « ce qui s’est passé ne reste pas impuni »

Advertisements

One thought on “L’homme qui a subi les insultes racistes des supporteurs de Chelsea témoigne

Add yours

  1. Unfortunately a few of these primitive life-forms exist in every country including England. It is convenient at times for them to hang their prejudices and frustrations upon a football club shirt when their sole objective, far from support of the football club, is to create mayhem, and it seems Mr. Souleymane was victim of some of these. I’m sure I’m merely adding my apologies to those of millions of other English people when I assure you we do not all live in trees and throw coconuts. I am sorry.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: