En conflit avec Luis Enrique et courtisé par Chelsea, Lionel Messi n’a jamais été aussi proche d’un départ du Barça. Et selon l’ancien adjoint de Frank Rijkaard, Henk ten Cate, l’Argentin resterait uniquement car il en a fait “la promesse à Tito Vilanova sur son lit de mort.” On le sait désormais, rien ne va plus  entre Lionel Messi et Luis Enrique. Mis sur le banc dimanche dernier pour le match de reprise du Barça, perdu sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0), l’Argentin n’a guère apprécié, et l’a fait savoir. Les relations entre les deux hommes se seraient considérablement distendues, à tel point qu’il n’est plus impensable, même en cas de changement d’entraîneur, de voir la star catalane rejoindre un autre club de top niveau européen. Chelsea, comme Manchester City, serait d’ailleurs sur les rangs, et pourrait proposer plus de 250 millions pour s’attacher les services du quadruple Ballon d’Or. Mercredi, le président du Barça a tenu à réaffirmer que la star ne partirait pas. “Il est sous contrat jusqu’en 2018, il est heureux et veut gagner encore plus de titres. Tout le monde du football sait que le Barça ne veut pas vendre Messi. Pour moi, c’est le meilleur joueur du monde”, a ainsi affirmé Josep Maria Bartomeu. “Pas sûr qu’il revienne à son meilleur niveau” Pourtant, à en croire un ancien du club qui a assisté à son éclosion, ce ne serait pas cette envie de remporter d’autres titres qui le retiendrait au Barça, mais une promesse faite à son ex-entraîneur Tito Vilanova, décédé en avril dernier d’un cancer de la glande parotide… “Autant que je sache, tous ces problèmes ont commencé il y a deux ans. Messi est encore au Barça parce qu’il en a fait la promesse à Tito Vilanova sur son lit de mort, déclare Henk ten Cate, adjoint de Frank Rijkaard entre 2003 et 2006, dans les colonnes du Telegraaf. Je pense qu’un transfert serait la meilleure chose à faire dans l’intérêt de tout le monde. Lionel est au Barça depuis pas mal de temps (il est arrivé en 2000, ndlr) et il a besoin d’un nouveau challenge.” Pour le Néerlandais, le club catalan devrait même tenter de s’en séparer au plus vite: “Il vaut encore beaucoup d’argent mais sa valeur ne va désormais que décroître. Et je ne suis pas sûr qu’il revienne à son meilleur niveau.”

En conflit avec Luis Enrique et courtisé par Chelsea, Lionel Messi n’a jamais été aussi proche d’un départ du Barça. Et selon l’ancien adjoint de Frank Rijkaard, Henk ten Cate, l’Argentin resterait uniquement car il en a fait “la promesse à Tito Vilanova sur son lit de mort.”

On le sait désormais, rien ne va plus  entre Lionel Messi et Luis Enrique. Mis sur le banc dimanche dernier pour le match de reprise du Barça, perdu sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0), l’Argentin n’a guère apprécié, et l’a fait savoir. Les relations entre les deux hommes se seraient considérablement distendues, à tel point qu’il n’est plus impensable, même en cas de changement d’entraîneur, de voir la star catalane rejoindre un autre club de top niveau européen.

Chelsea, comme Manchester City, serait d’ailleurs sur les rangs, et pourrait proposer plus de 250 millions pour s’attacher les services du quadruple Ballon d’Or. Mercredi, le président du Barça a tenu à réaffirmer que la star ne partirait pas. “Il est sous contrat jusqu’en 2018, il est heureux et veut gagner encore plus de titres. Tout le monde du football sait que le Barça ne veut pas vendre Messi. Pour moi, c’est le meilleur joueur du monde”, a ainsi affirmé Josep Maria Bartomeu.

“Pas sûr qu’il revienne à son meilleur niveau”

Pourtant, à en croire un ancien du club qui a assisté à son éclosion, ce ne serait pas cette envie de remporter d’autres titres qui le retiendrait au Barça, mais une promesse faite à son ex-entraîneur Tito Vilanova, décédé en avril dernier d’un cancer de la glande parotide…

“Autant que je sache, tous ces problèmes ont commencé il y a deux ans. Messi est encore au Barça parce qu’il en a fait la promesse à Tito Vilanova sur son lit de mort, déclare Henk ten Cate, adjoint de Frank Rijkaard entre 2003 et 2006, dans les colonnes du Telegraaf. Je pense qu’un transfert serait la meilleure chose à faire dans l’intérêt de tout le monde. Lionel est au Barça depuis pas mal de temps (il est arrivé en 2000, ndlr) et il a besoin d’un nouveau challenge.” Pour le Néerlandais, le club catalan devrait même tenter de s’en séparer au plus vite: “Il vaut encore beaucoup d’argent mais sa valeur ne va désormais que décroître. Et je ne suis pas sûr qu’il revienne à son meilleur niveau.”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: