Paris cale encore – Débrief et NOTES des joueurs (PSG 0-0 Montpellier)

Battu à Guingamp le week-end dernier, le PSG n’a pas réussi à se relancer face à Montpellier (0-0) samedi, lors de la 19e journée de Ligue 1. Dans la lignée de leurs dernières sorties, les Parisiens ont manqué de puissance collective et laissent encore échapper deux points…

image

Ibrahimovic grimace, à l’image du PSG
Le PSG avait marqué au moins un but lors de ses 49 derniers matchs à domicile. Fin de série pour les Parisiens, tenus en échec par Montpellier (0-0) samedi lors de la 19e journée de Ligue 1. Les champions de France n’ont gagné qu’un seul de leurs quatre derniers matchs en championnat, pour deux nuls et une défaite.

Les Parisiens n’étant pas au mieux actuellement, les Montpelliérains avaient décidé d’exercer un pressing haut et de mettre de l’intensité dans les duels dès le coup d’envoi. Gêné et manquant de mouvement, le PSG n’a pas pu mettre le pied sur le ballon comme à son habitude. Le rythme n’atteignait pas des sommets et le premier acte était assez équilibré.

Montpellier défend bien, Paris inoffensif

Tandis que les Héraultais solides défensivement ne parvenaient pas à inquiéter Sirigu (aucun tir cadré en 45 minutes), Lucas dynamisait l’attaque parisienne avec plusieurs dribbles et accélérations fulgurants, mais les occasions franches manquaient à l’appel. Le PSG manquait de puissance collective, d’agressivité défensive, affichait de nouveau un visage peu séduisant et rejoignait le vestiaire sous les sifflets.

 
Après la pause, la physionomie restait la même. En panne d’inspiration, les coéquipiers d’Ibra butaient sur la défense adverse. Une tête de Silva repoussée sur la ligne par Mounier réchauffait le Parc, mais dans le jeu, les Parisiens ne parvenaient pas à changer de rythme ni à hausser leur niveau. Blanc trépignait le long du terrain.

Un penalty aurait pu sauver le PSG…

Certes, il fallait attendre la 80e pour voir le premier (et seul) tir de Montpellier de la rencontre. Mais offensivement, la production parisienne était largement insuffisante. Pourtant, Rabiot aurait pu sauver l’essentiel en fin de match à la suite d’une charge de Deplagne dans la surface, mais l’arbitre n’accordait pas le penalty…

La note du match : 4/10

Un match globalement ennuyeux avec très peu d’occasions à se mettre sous la dent de part et d’autre. Face à des Montpelliérains qui auront passé leur temps à défendre, les Parisiens n’ont jamais su trouver la solution.

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L’homme du match : Vitorino Hilton (7/10)

Un match plein en défense centrale. Le Brésilien a remporté tous ses duels avec autorité et précision dans ses interventions. Il a affiché une bonne complémentarité avec EL Kaoutari.

PARIS :

Salvatore Sirigu (5) : il n’a rien eu à faire.

Gregory Van der Wiel (6) : une mauvaise passe en retrait pour démarrer, mais surtout plusieurs bons centres en seconde période.

Thiago Silva (6) : averti dès la 4e pour un tacle en retard sur Barrios, il a montré plus d’agressivité dans les duels que lors de ses dernières sorties et a failli marquer en seconde période.

David Luiz (5,5) : peu sollicité défensivement, il a porté le ballon vers l’avant à plusieurs reprises, mais sans grand effet.

Maxwell (5,5) : à boire et à manger. Porté vers l’avant en première mi-temps, il a réussi de bonnes choses dans son couloir gauche, avant de faiblir au retour des vestiaires. Remplacé à la 80e par Lucas Digne (non noté).

Thiago Motta (5) : s’il a bien bloqué les espaces défensivement, il n’a rien apporté offensivement.

Marco Verratti (4) : soumis à un pressing incessant, il n’a pas eu le rayonnement escompté. Hormis une ou deux bonnes passes, il n’a pas réussi à jouer vers l’avant.

Blaise Matuidi (4) : pas assez influent dans le coeur du jeu, il a rarement servi ses attaquants. Remplacé à la 65e par Adrien Rabiot (non noté) qui aurait dû obtenir un penalty en fin de match.

Lucas (6) : le meilleur parisien. Il a pesé par ses dribbles et ses accélérations qui ont permis de créer des espaces et des décalages sur son aile.

Zlatan Ibrahimovic (4) : il a souvent décroché pour aider à la construction, mais a manqué d’inspiration et de précision technique. Il a certes réussi quelques gestes zlatanesques, un ballon piqué en première mi-temps, une interception très aérienne en seconde. Insuffisant toutefois, il a manqué de présence dans la surface.

Edinson Cavani (3) : du déchet technique et trop de ballons perdus. Jamais dans le bon tempo. Remplacé sous les sifflets à la 65e par Jean-Christophe Bahebeck (non noté) qui s’est souvent retrouvé à terre.

MONTPELLIER :

Jonathan Ligali (5) : pas grand chose à se mettre sous les gants. Averti à la 87e pour gain de temps.

Bryan Dabo (5) : s’il a rarement franchi la ligne médiane, il a réussi un match correct défensivement dans le couloir droit, où il n’a pas eu à forcer pour bloquer Cavani. Remplacé à la 73e par Mathieu Deplagne (non noté) qui a failli coûter la défaite en fin de match.

Vitorino Hilton (7) : lire ci-dessus

Abdelhamid El Kaoutari (6,5) : très concentré, agressif dans les duels, il a réussi un sauvetage à la 10e et s’est imposé face aux attaquants parisiens. Averti à la 21e pour un tacle en retard sur Lucas.

Daniel Congré (4,5) : il a eu fort à faire face à Lucas. S’il a réussi plusieurs interventions, il a aussi été dépassé à plusieurs reprises.

Joris Marveaux (6) : au marquage de Verratti, il ne l’a pas laissé respirer. Un gros travail de sape.

Jamel Saihi (5,5) : précieux dans l’entrejeu où il a récupéré des ballons et réussi quelques ouvertures. Averti à la 52e pour une accumulation de fautes.

Morgan Sanson (6) : un bon travail défensif et quelques accélérations balle au pied ont permis à Montpellier de sortir de son camp.

Jonas Martin (4,5) : il n’a pas pu passer face à Motta mais n’a pas rechigné à défendre. Remplacé à la 81e pour une charge en retard sur Bahebeck. Remplacé à la 85e par Souleymane Camara (non noté).

Anthony Mounier (5) : souvent contraint de défendre, il a tenté de provoquer balle au pied à plusieurs reprises mais n’est pas passé. Il a en revanche repoussé un ballon bouillant sur la ligne.

Lucas Barrios (3) : seul en pointe, il a parfois servi d’appui, mais n’a pas inquiété la défense parisienne. Remplacé à la 78e par Kévin Bérigaud (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 19e journée
Paris Saint-Germain – Montpellier Hérault SC : 0-0
Parc des Princes
Arbitre : Sébastien Moreira
Avertissements : Silva (4e) – El Kaoutari (21e), Saihi (52e), Martin (81e), Ligali (87e)

Paris : Sirigu – Van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell (Digne, 80e) – Verratti, Thiago Motta, Matuidi (Rabiot, 65e) – Lucas, Ibrahimovic, Cavani (Bahebeck, 65e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Montpellier : Ligali – Dabo (Deplagne, 73e), Hilton, El Kaoutari, Congré – J. Marveaux, Saihi – Sanson, J. Martin (S. Camara, 85e), Mounier – Barrios (Bérigaud, 78e). Entraîneur : Rolland Courbis.

Lucas tente une percée

image

image

image

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: