Football – Liga : le Real fait chuter le Barç

Battus logiquement (1-3) par les Madrilènes après avoir mené au score, les Catalans concèdent leur première défaite de la saison en Liga.

Insubmersible en Liga depuis 8 journées durant lesquelles il n’avait pas encore encaissé le moindre but, le Barça a trouvé à qui parler. Et comme à la parade c’est son meilleur ennemi, le Real, qui a mis fin à sa série d’invincibilité. Déjà bousculé en Ligue des champions par le PSG au cours d’un match qui avait laissé paraitre ses premières faiblesses, le FCB s’est cette fois incliné en Liga face aux Madrilènes (1-3) dans un match dont il a trop vite perdu le fil. Alors qu’ils pouvaient prendre 7 points d’avance sur les Merengue en cas de victoire, les Barcelonais les ont désormais tout près dans le rétroviseur, à un petit point.

Le match :
Un rythme infernal, du jeu, de l’intensité… Loin des passes d’armes brutales…

Voir l’original 1 185 mots de plus

Poster un commentaire
Publié dans Non classé
Football – Liga : le Real fait chuter le Barça
Publié le 25 octobre 2014 | 1 commentaire
Battus logiquement (1-3) par les Madrilènes après avoir mené au score, les Catalans concèdent leur première défaite de la saison en Liga.

Insubmersible en Liga depuis 8 journées durant lesquelles il n’avait pas encore encaissé le moindre but, le Barça a trouvé à qui parler. Et comme à la parade c’est son meilleur ennemi, le Real, qui a mis fin à sa série d’invincibilité. Déjà bousculé en Ligue des champions par le PSG au cours d’un match qui avait laissé paraitre ses premières faiblesses, le FCB s’est cette fois incliné en Liga face aux Madrilènes (1-3) dans un match dont il a trop vite perdu le fil. Alors qu’ils pouvaient prendre 7 points d’avance sur les Merengue en cas de victoire, les Barcelonais les ont désormais tout près dans le rétroviseur, à un petit point.

Le match :
Un rythme infernal, du jeu, de l’intensité… Loin des passes d’armes brutales et tendues de l’ère Mourinho, ce 228e clasico a tenu ses promesses sur le plan technique. Mieux entré dans la partie, la Barça avait bien lancé les hostilités en ouvrant très vite le score. Sur son premier ballon, Neymar a déposé deux adversaires aux 18m avant de placer un tir parfait dans le petit filet de Casillas (0-1, 4e). Mais sans s’affoler, le Real a organisé la riposte.

Benzema s’est montré le plus dangereux, sur une déviation astucieuse (7e) puis une tête sur la barre (11e). Le Français s’est trouvé aux premières loges lorsque Piqué s’est rendu coupable d’une main sur un centre au sol de Marcelo. Une aubaine pour Ronaldo, bien heureux de pouvoir convertir le penalty pour son 16e but en Liga (1-1, 35e). Cela faisait déjà plusieurs minutes que les Merengue avaient pris le contrôle de la partie, contenant la possession stérile des Catalans et exploitant à merveille les contres rapides. Et alors qu’il aurait déjà pu s’incliner sur une tête de James à ras du montant (44e), le Barça a cédé juste après la pause sur un coup de casque rageur de Pepe sur un corner de Modric (2-1, 51e). Remuant, affûté, Benzema a parachevé le succès des siens après un service 5 étoiles d’Isco (3-1, 62e). A cet instant, il était déjà presque établi que ce Barça-là aurait bien du mal à revenir. Car mis à part un arrêt de Casillas à bout portant devant Messi (22e), les Blaugrana n’ont tout simplement pas trouvé de faille dans le dispositif défensif du Real.

Les joueurs :
Forcément, cette défaite vient illustrer des failles récurrentes chez les Barcelonais, qui ont encore pris deux de leurs trois buts sur coup de pied arrêté. De retour comme titulaire, Piqué a été totalement dépassé par le trio James-Ronaldo-Benzema. Également titulaire, Xavi a montré qu’il n’avait plus le rayonnement d’antan, tandis qu’Iniesta, sorti sur blessure à la 72e, a été bien enfermé dans l’étau. Positionné derrière le duo Suarez-Neymar, Messi a bien démarré avant de s’éteindre doucement. L’entente entre les trois joueurs reste évidemment à peaufiner. Discret pour ses premiers pas sous son nouveau maillot, Luis Suarez a paru emprunté physiquement et pas dans le tempo de ses coéquipiers malgré quelques bons déplacements. Neymar, en dépit d’un fort joli but, n’a pas assez pesé, s’enfermant parfois dans des choix difficiles.

Côté Real, le « back four » a été impeccable, ne montrant des faiblesses que sur l’ouverture du score du Barça. La charnière Ramos-Pepe s’est montrée très solide, et le trident du milieu – Isco, Modric, Kroos – a montré une belle complémentarité. Mention spéciale à l’Espagnol, auteur d’une jolie passe décisive pour Benzema. Devant, le Français a été l’attaquant le plus en vue, réalisant un match de premier plan récompensé par un but mérité et des occasions. Ronaldo a fait admirer sa vitesse sur des contres pas toujours bien menés, mais emprunts du désir de se mettre au service du collectif. Positionné un cran plus haut qu’à l’accoutumée, James a été un peu plus discret mais s’est tout de même signalé par quelques gestes techniques de classe.
Terminé – C’est terminé à Santiago-Bernabeu : Avec autorité et brio, le Real Madrid s’impose logiquement lors de ce Clasico. Après l’ouverture du score précoce de Neymar, les Merengues n’ont pas paniqué et, en se reposant sur leur dynamique actuelle, sont parvenus à renverser un Barça qui a lâché en seconde période. Le club de la capitale inflige à son ennemi intime sa première défaite de la saison et revient à un point des Blaugranas. La Liga est totalement relancée !

90+4 min. – Carton jaune pour Cristiano Ronaldo: Après un duel musclé avec Dani Alves, Cristiano Ronaldo, auteur d’un mauvais geste, est averti.

90+3 min. – Messi prend sa chance mais expédie un ovni dans le ciel madrilène…

90+2 min. – Servi par Pedro, Neymar est déséquilibré en pleine course par Carvajal et obtient un bon coup franc à 25 mètres dans l’axe.

90+1 min. – Il y aura trois minutes de temps additionnel.

90 min. – Les Barcelonais ont abdiqué et semblent complètement impuissants dans ces dernières minutes. Carlo Ancelotti et son Real Madrid auront brillamment remporté leur pari !

89 min. – Changement: Carlo Ancelotti casse le rythme avec ses changements. Modric, également chaleureusement applaudi, cède sa place à Arbeloa.

87 min. – Changement: Nouveau changement pour le Real Madrid. Benzema, logiquement acclamé par la foule, est remplacé par Khedira.

86 min. – Les offensives barcelonaises sont toujours trop stéréotypées pour mettre en danger un Real sûr de sa force. Sans puiser véritablement dans leurs ressources, les Merengues défendent intelligemment et Casillas n’est pas véritablement mis en danger.

84 min. – Changement: Isco, auteur d’une belle débauche d’énergie et précieux dans le travail défensif, est remplacé par Illarramendi.

83 min. – Logiquement, les joueurs de la capitale laissent désormais plus de marge de manoeuvre au Barça. Regroupés dans leur moitié de terrain, les Merengues guettent les opportunités de contres qui devraient se dessiner dans les minutes à venir.

81 min. – Les Catalans parviennent enfin à conserver le ballon dans le camp madrilène. L’action débouche sur un centre de Rakitic détourné en corner par Pepe. Comme toujours depuis le coup d’envoi, le coup de pied arrêté ne donne rien.

79 min. – La présence d’éléments comme Kroos et Modric, dont les qualités techniques font office de références mondiales, est profitable au Real Madrid dans cette fin de rencontre. Les Merengues se montrant appliqués dans la conservation comme dans le jeu de transition, continuant de proposer des problèmes insolubles à un Barça sans imagination.

77 min. – Il reste désormais moins d’un quart d’heure à jouer: En contrôle, le Real Madrid donne l’impression de maîtriser son sujet face à des Blaugranas à la peine dans l’expression collective. Le public de Santiago-Bernabeu apprécie la performance de ses favoris et accompagne les actions de « olés ».

75 min. – Lancé dans la profondeur par James, Benzema est couvert par Piqué mais se bat comme un beau diable pour récupérer le ballon. Le joueur révélé à Lyon remise intelligemment pour James qui avait poursuivi son effort mais le Colombien voit sa frappe détournée par Mascherano.

74 min. – Carton jaune pour Carvajal: Auteur d’un excès d’engagement sur Mathieu, Carvajal écope logiquement d’un carton jaune.

73 min. – Messi tente de mettre le feu dans la surface mais est repris par Ramos. Le ballon revient malgré tout sur Neymar dont la frappe en angle fermé ne trouve pas le cadre.

72 min. – Changement: C’en est terminé pour Iniesta qui est contraint de céder sa place à Sergi Roberto.

71 min. – Les affaires ne s’arrangent pas pour le Barça: Iniesta s’est fait mal seul et demande le changement.

70 min. – Kroos récupère un ballon dans les pieds de Busquets et sonne la charge. Après un relais avec James, l’Allemand remise à une touche pour Benzema qui déclenche sans contrôle aux 25 mètres. Le missile du Français passe au-dessus de la transversale de Bravo.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: