lenouveaublog2015's Blog

Le meilleur de la musique de la technologie du mangas et des sports

C’EST UNE FEMME QUI A INVENTÉ L’INFORMATIQUE (BEN OUAIS !)

on October 14, 2014

Au milieu du dix-neuvième siècle, la fille du poète Lord Byron a une intuition géniale et a une vision. Ada Lovelace prophétise l’informatique d’aujourd’hui. Une histoire assez extraordinaire.

Un vrai personnage de roman, cette Ada Lovelace
Elle vit en Angleterre a une époque de bouillonnement intellectuel intense. En 1830, elle a 19 ans, c’est cette année que Charles Darwin publie son Origine des espèces. Les recherches sur l’électricité apportent chaque jour de nouvelles découvertes. Alors qu’en 2014, le truc le plus incroyable qu’on ait inventé c’est l’appli YO qui permet d’envoyer des YO (ok cet article est un peu de mauvaise foi), elle rencontre en 1833 Charles Baddage. L’homme vient des créer une Machine analytique, c’est un calculateur extrêmement avancé qui permet de résoudre un très grand nombre d’opérations mathématiques. La jeune femme est fascinée par les sciences et les  mathématique ce qui est tout à fait inhabituel à son époque.  En effet, au milieu du dix-neuvième siècle en Angleterre, les universités sont réservées, je vous le donne en mille, aux hommes (elles ne seront ouvertes aux femmes qu’à partir de 1876). C’est la découverte de cette machine qui va changer sa vie.

C’est quoi la vision de génie d’Ada Lovelace ?
Elle devient l’assistante de Charles Baddage, l’inventeur de la machine. Et il lui propose d’écrire la préface de la présentation de sa machine. C’est dans cette préface que Ada entrevoit les possibilités futures d’appareils de ce type. Elle écrit que la machine «  établit un lien entre des opérations concrètes et des procédés d’abstraction mentaux ». Mais surtout, elle envisage que la machine permettra d’écrire  et d’écouter de la musique. Elle à donc en 1843 l’intuition de l’ordinateur moderne. A une époque ou on se déplace à cheval et ou on s’éclaire au gaz, c’est tout bonnement génial.

« L’informatique, c’est un truc de gonzesses! »
Connue dans le milieu scientifique, avec des centaines d’autres inventeurs et chercheurs anonymes, elle connait aujourd’hui la célébrité pour deux raisons. Aux Etats-Unis vient de sortir un livre intitulé « The Innovators »  de  Walter Isaacson. Dans celui-ci, l’auteur rend hommage au génie de Bill Gates et Steve Jobs mais aussi à celui d’Ada Lovelace. Elle figure d’ailleurs en couverture au côté des deux entrepreneurs très médiatiques.  Enfin, depuis cinq ans, existe (c’est assez confidentiel avouons-le) le Ada Lovelace day. Une journée ou les internautes sont invités à partager sur les femmes qu’ils admirent dans les métiers de la technologie. Alors les filles, on y va, on tweete, on facebooke pour montrer aux hommes que  l’informatique « c’est un truc de gonzesses ». Et on peut même se mettre tout de suite au Cobol à PHP et à jQuery, non d’une petite bonne femme.

Et parce que vous seriez frustrée si on ne racontait pas toute la vie d’Ada…
Oui, vous aussi aimeriez savoir comment son histoire finit. Vous vous dites sans doute qu’elle est morte dans la misère oubliée de tous comme tout bon génie qui se respecte. Désolé de vous décevoir, mais non. Soit, sa vie ne fut pas rose, elle eut trois enfants et mourut à l’âge de 36 ans d’un cancer de l’utérus. Le 27 novembre 1852. Un peu triste quand même

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: